Gribouillimousse

Ce blog est avant tout un blog de filles. Un blog où la vie est un concept où le mot féminité prend tout son sens...

20 avril 2010

En groupe, en ligues, en procession...

boudeuse

Mouais, aujourd'hui tout ça m'énerve... Ah, je ne vous avais pas habituée à ça au début ! Bah oui, mais il faut aussi savoir que je suis une râleuse ! Quoi, je suis chez moi quand même, je fais ce que je veux !

Bon, pour les garçons qui lisent ce blog, je vous conseille de passer direct au paragraphe suivant ! Là, ca va barder pour votre matricule !

D'abord, les hommes, en groupe, en ligue, en procession, me déçoivent. Oui, je sais je ne suis pas la première à qui ça arrive. Seulement, là, vraiment, pfou. Moi je les croyais beaux (enfin certains), grands, forts, rassurants et courageux ! Et en fait, niet ! De la foutaise tout ça ! Ils m'appellent tous pour me confier leurs bobos et se moquent pas mal de savoir si, par hasard, tout va bien pour moi. Que-dalle. Sans parler de leur crainte du futur ou bien encore de la perte de leurs cheveux ! Non mais on est où là ? Si même eux commencent à se reluquer dans la glace en faisant une montagne d'un malheureux poil qui tombe (ce serait la toison bon...d'accord), on est pas sortis de l'auberge ! Non mais franchement. Ok, aujourd'hui on nous parle beaucoup de la femme qui revient au pouvoir, gonflée de sex-attitude, d'indépendance et de confiance en elle, ce qui vaudrait à ces messieurs un sérieux coup de remise en question. Enfin quand même ! Reprenez-vous messieurs !  Ok, nous sommes souvent un peu plus dévergondées que Caroline Ingalls mais nous apprécierions de retrouver le soir des hommes un peu plus tenaces et sûrs d'eux ! Entre Hulk et les Teletubbies il ya plusieurs nuances de gris non?! Tant qu'à nous, laissez-nous nos problèmes de reflets dans la glace et enlcaez-nous virilement car croyez bien qu'on aime toujours autant ça... Si ! Si !

Ensuite, mes dernières heures de travail m'épuisent. Il fait beau et je veus en pro-fi-ter ! J'ai bien fait une petite ballade ce midi mais, bien sûr, mon patron, malgré mon départ imminent ne me laisse pas encore tout à fait libre de mes horaires... Résultat des courses (ou des non-courses devrais-je plutôt dire), je venais de découvrir le magasin Max and Co (je vis dans un monde parallèle, oui, je sais), je m'agitais, heureuse, en passant d'un rayon à un autre en oscillant entre une ravissante petite robe verte foncée et un épatant pantacourt beige qu'on m'a tiré de ma rêverie en me rappelant qu'il était temps de retourner au turbin. De plus, je viens, seulement (?!), de réaliser que mon départ m'amènerait pendant un bref moment à réfréner mes envies d'achats compulsifs... Oui je sais je ne suis pas rapide des méninges quand ça m'arrange. Ceci a donc achevé de me mettre de mauvaise humeur ! 

Enfin, la cerise sur le gâteau, depuis ce matin je ressemble à une vache asthmatique et c'est pas beau à voir. Le printemps, que j'attendais depuis si longtemps m'a relancé mon allergie et je vis entre mes gouttes et mon mouchoir ! Vive le sex-appeal...

Maintenant, je vous le dis tout de go, ou le reste de la journée ne m'offre que plaisirs et volupté ou je file m'acheter ma petite robe verte Max and Co pour me remonter le moral... 

Posté par Gribouillimousse à 15:39 - Chroniques d'une rouspéteuse ! - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire