Gribouillimousse

Ce blog est avant tout un blog de filles. Un blog où la vie est un concept où le mot féminité prend tout son sens...

23 juin 2010

C'est l'été !

_t_Depuis deux jours, nous sommes officiellement en été ! Le soleil brille, les oiseaux gazouillent, les terrasses des cafés sont prises d'assaut et les vacances ne vont pas tarder...

De mon côté, j'ai enfin réservé une maison pour 15 jours en août et je vais bientôt - il serait temps - prendre un billet d'avion pour un loooong mois à l'étranger. La question est où. Le continent africain se profilait dans nos têtes (mais après la coupe du monde hein !), cependant, la sauce n'a pas l'air de prendre auprès de cet être de lumière qui pense avant tout à son confort, j'ai nommé, Doudou. Peut-être que cela se finira en Amérique du sud... L'équateur et les Galapagos me font terriblement envie ! A voir...

Pourtant, derrière de si agréables questions et un soleil radieux se cache une bête noire féroce et sournoise. Toutes les femmes la connaissent. Ce démon nous suit partout. Il nous saute à la gorge dès que les petites jupes réapparaissent dans nos penderies. A cause de lui nous pouvons travailler pendant des mois afin qu'il nous oublie pendant l'été. Les femmes m'ont vues venir, je parle du démon cellulite qui va nous obliger à se mettre au sport et au régime pour pouvoir jouer à la sirène, dans notre nouveau maillot de bain, sur la plage.
Alors, afin de jouer à la petite sirène et non à l'éléphant de mer, voici mes quelques tuyaux perso qui, jusque là, m'ont permis de ne pas trop démériter sous les cocotiers.
Il faut ce qu'il faut et on est bien obligé d'y mettre du sien donc, contre cette peau d'orange néfaste, je préconise la course à pied. Je vous entends déjà souffler par monts et par vaux en vous donnant tout un tas de bonnes excuses du style "J'ai mal au dos", "J'ai pas assez de souffle" ou le fameux "Je ne peux pas je suis gênée par ma proéminente poitrine". N'ayant jamais compris le dernier, moi qui fait un 90 B que j'ai du mal à remplir, je suggère à celles-ci une bonne brassière de sport et en route mauvaise troupe ! Sachez, mesdames, que 15 minutes de jogging suffisent pour perdre cet effet disgracieux ! Que demande le peuple ?! Afin d'être vraiment intraitable avec celle-ci et comme j'en ai déjà parlé, un petit
hammam là-dessus et on en parle plus ! Enfin, pour celles qui sont particulièrement touchées ou pour les fainéantes (au choix), il y a un super produit de beauté tip top qui marche vraiment et durablement. Je vous vois déjà saliver derrière vos écrans ! Vous êtes allée faire votre jogging avant ? Non ?! Bon, c'est bien parce que c'est vous. Alors, ce produit magique... Cet exterminateur de bulles disgracieuses... Cette crème amincissante... Vous m'arrêtez si j'en fais  trop hein ? Bon, ok, ce petit pot de crème pas très bon marché porte le doux nom de "Bio-Svelt Gel Lissant Express Anti-Capitons". C'est mignon non ? C'est un soin Esthederm qui coûte 40 euros. Si vous voulez exterminer jusqu'à la racine ce vicieux effet capitonné, vous pouvez compléter cette crème par une autre nommée "Bio-Svelt Crème Multi-Cible Soin Lipo-Réducteur" à 65 euros. C'est pas donné mais il faut ce qu'il faut !

esthederm_gel_cellulite

esthederm_biosvelt_creme_

On trouve généralement ces perles rares dans les instituts de beauté. Il ne vous reste plus qu'à vous badigeonner le cuissot matin et soir avec ça et à vous les jambes galbées et toniques !

Après votre séance de sport et votre badigeonnage en règle, si vous évitez la blanquette de veau au dîner, l'afffaire est dans le sac ! Vous n'avez plus qu'a choisir votre petit maillot de bain deux pièces, bien échancré et tout et tout. J'en ai repéré plein, je me demande bien lequel je vais choisir pour aller faire ma sirène en Afrique ou en Amérique...

PS : au cas où vous auriez un doute, je précise que cet article n'est pas sponsorisé et que ce sont juste les bons plans à bibi qui sont présentés dans cet article !

Posté par Gribouillimousse à 11:03 - Happy day - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire